Les inspis de Kakita Somy

Wonder Woman (the New 52)

Bonjour à tous!

Voici devant vos yeux ébahis la première d’une série de chroniques (enfin je l’espère) consacrée à des recommandations de produits culturels divers et variés, testés et approuvés par un jury plus ou moins exigeant (moi, au cas où ce ne serait pas super clair) et inspirant pour vos tables de jeu de rôle. Elle est pas belle la vie? Maintenant que la note d’intention est posée, entrons dans le vif du sujet.

Ma toute première recommandation sera le comics Wonder Woman (2012 – Urban Comics) de Brian Azzarello (scénario) et Cliff Chiang (dessin). Le reboot New 52 était l’occasion pour DC de relancer la carrière solo de l’amazone au lasso doré (qui n’était pas au meilleur de sa forme depuis un moment): mission accomplie, haut la main.

Dans cette nouvelle incarnation, Wonder Woman devra assumer son statut d’héroïne à la face de l’Olympe et affronter de nombreuses menaces qui mettront sa force et sa volonté à l’épreuve. Tous les ingrédients d’une épopée mythologique sont réunis (combats, dilemmes moraux, trahisons, interventions divines…), sous une forme résolument moderne qui faisait cruellement défaut à la Princesse Diana depuis un certain temps. L’intrigue est menée tambour battant et les planches dynamiques de Cliff Chiang renforcent encore ce sentiment de fluidité: les chapitres défilent, les péripéties s’enchainent et l’intérêt ne faiblit pas tout au long des six volumes (heureusement que tous les recueils sont sortis, j’aurais eu du mal à suivre en prépublication).

Question inspiration rôliste, cette lecture vous donnera directement de la matière pour Scion ou pour New York Gigant, l’univers mythologique contemporain de Chroniques Oubliées (le jeu de rôle de la dernière version du magazine Casus Belli). Mais rien ne vous empêche de piocher dedans pour n’importe quel jeu où les personnages ont des capacités hors-norme qui les placent au cœur d’intrigues à même de bouleverser l’univers de jeu.

Sur ce, bonne lecture et bon jeu.

couverture du volume 1

Wonder Woman (2012) de Brian Azzarello et Cliff Chiang, 6 volumes disponibles chez Urban Comics / 15€

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *