Les jeux de Civilisation

Aujourd’hui votre Poulpe préféré vous propose de vous plonger dans la peau de ces mégalomanes qui font et qui défont le monde. Bienvenue dans l’univers merveilleux des jeux de Civilisation !

Les jeux de Civilisation, ça ne date pas d’hier. En France tout du moins, construire et gérer votre empire depuis la boue du Néolithique jusqu’à parfois l’ère fabuleuse de la bombe à neutron remonte au moins à l’année 1989 (pour vous donner un comparatif, Colon de Catane, un des « ancêtres » du jeu de plateau moderne est sorti en 1995)

Alors en quoi çà consiste ?

Un jeu de civilisation va nécessiter de prendre en mains une population et la faire progresser à travers les ages. Très souvent, on devra gérer la nourriture pour alimenter votre populace, gérer votre territoire, faire du commerce, lutter contre les calamités qui tomberont contre votre pauvre peuple, construire des merveilles, développer des technologies, etc… en bref recréer un morceau d’Histoire de l’Humanité. Des morceaux parfois improbables où Genghis Khan construit la Tour Eiffel en bronze ou encore une civilisation dravidienne construit une pagode de sel …

La plupart du temps ce sont des jeux plutôt long, mais on peut en trouver pour tout les gouts. Je vais donc vous proposer un petit panel de jeux de Civilisation qui raviront grands et grands (les petits ne pouvant pas jouer souvent pour des problèmes de complexité ou de petits cubes en bois).


J’ai pas de temps mais j’ai quand même envie de faire un jeu de Civilisation ?

-> Roll Trough the Ages !

Ce jeu allie la simplicité du 421 et la sensation de construire un empire. le jeu est suffisamment bien pensé pour que même les mains poisseuses adeptes des fumbles réussissent à faire quelque chose.

Ici on construit des villes, on accumule des ressources, on fait profiter à tout le monde de ses calamités, on bâtit des merveilles et on développe des technologies en moins de 1 heure !

Si çà c’est pas de l’efficacité , je ne sais pas ce que c’est.

Le jeu est sympa et vite réglé, on pourra faire plusieurs parties sans trop manger son capital temps mais compte tenu du thème, on effleure juste le plaisir du jeu de Civilisation.


J’ai du temps mais moi j’adore surtout le jeu Civ sur PC !

-> Sid Meier’s Civilization

Vous prendrez le rôle d’un dirigeant immortel d’une Civilisation qui l’est tout autant. On retrouve pas mal d’éléments du jeu vidéo. Un arbre de technologie, des ressources de luxe, la possibilité de gagner de façon technologique, culturelle, militaire, ou économiquement.

On reprochera au jeu un certain aléatoire dans les combats dû à une pioche de troupe avec des puissances allant du simple au triple, une compréhension difficile de ces mêmes combats, seulement 4 joueurs et un équilibre pas toujours au top entre les dirigeants (c’est pire dans les extensions :/ ). Bref moi j’aime pas beaucoup ce jeu.


Moi j’aime pas trop le PC, et les carrés c’est moche !

-> Clash of Culture

Adepte de l’hexagone, voici ton jeu ! CoC est bien plus long que Sid Meier Civilization, le tableau des civilisations permet les développements de technologies de façon très visuelle. On doit gérer le développement de son terrain et placer correctement ses troupes et ses colons pour se protéger des velléités ennemies et barbares.

Malheureusement le jeu n’est pas exempt de défauts. A commencer par un peu trop d’aléatoire (dé et pioche de carte) parfois frustrant et des tours un peu long pour seulement 4 joueurs.

Il est a noter que l’extension « Civilisation » apporte une asymétrie dans le jeu sans le déséquilibrer et ça c’est plutôt rare pour être souligné.


Oui mais pousser des pions pour jouer à la guéguerre ça ne m’emballe pas.

-> Through the Ages

Un excellent jeu où l’aspect « pousse pion » de la gestion de territoire disparait. Ici on ne fait que développer sa civilisation. Découvrir des technologie, répartir le travail de son peuple, le faire croitre et prospérer. Les dirigeants se succèdent avec les époques mais seule la civilisation la plus rayonnante culturellement restera dans l’histoire.

Le jeu est un jeu de gestion pure et l’absence de carte du monde pourra en rebuter certains. De plus il n’est prévu que pour 4 joueurs maximum. Cependant, les oppositions réglées par une comparaison des puissances des armées et l’absence d’aléatoire dans la partie conflit est la bienvenue. Dans ce jeu, un équilibre fragile entre le développement des sciences, de l’armée, des technologies, de la population , du bonheur et de la culture est à respecter pour ne pas se retrouver la tête sous l’eau. il est à noter que les règles du jeu prévoient que l’on peut abandonner avec les honneurs si on se fait rouler dessus …


Oui mais moi j’ai pas de copine, pas d’ami, pas de travail mais je suis un mec sympa qui aime bien jouer.

-> Civilization, the Expansion Project / Méga Civilization.

Nos amis Pictaves (c’est à dire de Poitiers) de l’Ordalie se sont mis en tête, il y a un peu moins de 10 ans, de traduire en français un projet américain d’agrandir le vieux jeux « Civilisation » pour permettre de jouer à 18 joueurs, sur une carte s’étendant de l’Espagne à l’Inde.

Attendez-vous à du velu, le jeu dure entre 12 et 24 heures avec des tours de 1 heure de jeu sur la fin, prévoyez votre week-end entier.

Étendez votre population, bâtissez vos villes afin de récupérer de cartes de commerces qui, une fois échangées et collectionnées permettront d’acheter des cartes de civilisations (de technologies) qui feront la gloire de votre peuple. Les calamités détruirons votre royaumes et vos ennemis se jetterons sur tout terrain laissé à l’abandon mais vous pourrez vous relever, encore et toujours.

Le gros inconvénient de ce jeu, c’est bien entendu le temps. il faut prévoir un week-end rien que pour ça… et c’est pas évident vous en conviendrez. Mais c’est une expérience de jeu de plateau unique. Malgré l’aléatoire dans les calamités, cette version du jeu est très équilibrée grâce à de nombreuses mécaniques, rares sont les joueurs (même perdants) qui en sont repartis déçus. Par contre après avoir joué une seule fois à ce jeu, vous ne pourrez plus vous remettre à l’ancien Civilisation (Édition Descartes), il vous semblera archaïque, beaucoup moins riche et puis, sérieusement, seulement 7 joueurs ? (merci à l’Ordalie pour sa photo d’archive)


Pour Conclure

Les jeux de Civilisation sont un genre à part entière avec encore plus de diversité que les quelques mastodontes que j’ai pu vous présenter. J’espère que vous trouverez ici un jeu qui vous plaira et si vous êtes motivés par un Civilization: the Expansion Project, je me ferais un plaisir de descendre sur Poitiers pour y faire se dérouler pour deux jours encore le plateau de 200×100 cm, de l’Espagne à l’Inde.

Sources : Tric Trac, Ordalie.net

Site de L’Ordalie (en construction)

Site de Tric Trac, endroit de bon aloi du planiludiste français

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *