Les inspis de Kakita Somy 2

De bons présages

Pour ce deuxième volet des inspis, plus de lecture et moins (infiniment moins) d’images avec le roman De bons présages de Neil « Sandman » Gaiman et le regretté Terry « Discworld » Pratchett. On y aborde avec humour des thématiques peu exploitées par les rôlistes comme les prophéties, les créatures surnaturelles et la fin du monde.

Le roman suit les tribulations d’un ange et d’un démon qui se connaissent depuis la nuit des temps et qui vont s’unir pour empêcher la fin des temps, au né et à la barbe de leur hiérarchie respective. Il faut les comprendre : la vie sur notre bonne vieille terre c’est quand même plus sympa que l’Apocalypse, celle des Quatre Cavaliers, de l’Antéchrist, de la grosse baston qui fait du vilain grabuge. Comme vous le comprendrez assez aisément au ton subtilement léger de cette chronique, De bons présages n’est définitivement pas là pour plomber l’ambiance mais pour vous faire passer un bon moment de franche rigolade malgré ses enjeux assez colossaux (la fin du monde quoi!!!). Les plumes alertes de Gaiman et Pratchett laissent filer le récit à toute allure comme de sinistres bikers vomis par l’enfer et pour peu que l’humour so british vous touche un tant soit peu, vous serez happés corps et âme jusqu’à la dernière page.

Tout ça ne vous rappelle rien ? INS/MV (jeu de rôle où l’on incarne anges et démons) vient immédiatement à l’esprit même si l’esprit du roman fait moins sale gosse que le monument (oui j’ose le terme) de Croc. Il serait toutefois dommage de se limiter à un alléchant copier/coller tant la structure du récit et ses enjeux peuvent se transposer dans tout contexte où des forces cosmiques sont en jeu sans toutefois se prendre trop au sérieux (Lanfeust de Troy, Donjon clé en mains, Naheulbeuk ou encore… Disque-Monde ?).

Sur ce, bonne lecture et bon jeu.

Une réflexion au sujet de « Les inspis de Kakita Somy 2 »

  1. Ping : Apocalypse chez Régis: Dieu est mort | De cape et de dés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *