“Support Your Local scene!” – Episode 2- Imperator le JdR de la Rome Antique

Pour ce deuxième épisode de la chronique « support your local scene », à tendance très apériodique, je vais vous parler d’un projet participatif qui se termine ce soir (vendredi 13 décembre à 23h59). Comme me l’a fait remarquer le rédac’chef, je ne vous laisse pas vraiment le temps pour réfléchir, mais bon, quand on aime…

Parlons donc d’Imperator, le JdR de la Rome Antique, projet proposé par l’éditeur JDR Editions, mais surtout par l’auteur Bruno Guérin, qui vit tout près de Tours. On ne peut pas faire plus proche au niveau « local scene ».

Bruno, qui est aussi membre et animateur des Ludipotes de AVR (Ad Vitam Rolistam) à Chargé n’en est pas à son coût d’essai, puisqu’il est l’auteur de la prolifique gamme Antika chez les ludopathes. Le point commun entre les deux jeux, l’antiquité bien sûr. Bruno est un passionné par la période, et il est plein d’érudition, mais pas du genre barbante, plutôt du genre qui réveille l’imagination. Après l’antiquité grecque, c’est au tour de la Rome Antique d’être développée dans un jeu de rôles.

Bruno, était à la convention Incant’D100 à la Roche sur Yon en octobre dernier (convention qui mériterait un « support your local scene »), et a parlé de son jeu sur la web TV Geek Powa.

Un grand bac à sable antique

Imperator va vous permettre d’incarner des personnages de la Rome Antique à la fin de la république et au début de l’Empire ( grosso modo de 40 à 20 avant JC). C’est la période qu’on peut voir dans les séries TV Rome, ou encore Spartacus (70 avant JC). C’est une période de mutation, propice aux aventures, aux voyages. Toutefois, on joue bien des personnages pétris de « romanité », insérés dans la civilisation romaine.

La description du jeu nous dit :

IMPERATOR est un jeu d’aventures, d’exploration, de politique, de conquêtes et de quêtes épiques. Explorez les mondes barbares pour ouvrir de nouvelles routes marchandes, menez des légions à l’assaut des territoires à conquérir pour la gloire de Rome, combattez adversaire après adversaire sous les acclamations de la foule, défendez votre politique au sein du Sénat ou faites vibrer le public par votre jeu d’acteur lors des représentations les plus prodigieuses !

Une image de la BD Arelate

L’offre des jeux est donc large et variée. Tout semble possible : l’exploration de nouveaux territoires aux confins de l’Empire (Bretagne, Orient), des campagnes militaires au sein de la Légion, des intrigues politiques au Sénat, des intrigues pleines de sang et de sable au milieu des gladiateurs, même des intrigues mystiques avec l’irruption des nouvelles religions d’Orient et la chute des anciennes religions. On est clairement devant un jeu bac à sable ou les groupes de jeu vont devoir définir les contours des thèmes abordés.

Toi aussi, tu aimes les films de gladiateur?

De la vraie Madeleine de Proust venue d’un autre siècle

Pour ma part, je vais soutenir ce projet car cela me renvoie à mon enfance quand pour moi, l’aventure en bande dessinées avait un nom « Alix » ! Même si je suis bien content du côté vieillot de la saga de Jacques Martin, elle a bercé mes rêves d’aventures, et aussi ma passion de l’histoire. La griffe noire, les légions perdues restent des modèles de scénario d’Aventures avec un grand A qui feraient de bons scénarios de jdr. Et d’ailleurs, en y réfléchissant bien, c’est peut-être parce que les aventures d’Alix m’ont passionné que j’ai sauté à pied joint dans le jdr très jeune.

Depuis 2012, Alix connait une seconde incarnation avec la plus moderne « Alix Senator », avec un Alix plus vieux, mais toujours aussi aventureux avec cette fois plus d’intrigues politiques. C’est plein de bonnes idées pour aborder des parties avec des pjs un peu vieillissants. Cette série de BD sert d’ailleurs de base à la campagne en option « L’Aigle de Rome ».

Mais les thématiques possibles dans le cadre d’un jdr sur l’antiquité sont vastes, je ne peux m’empêcher de partager avec vous l’excellente BD Arelates (Arles) qui pose des enjeux beaucoup plus locaux dans une petite ville de province.

 

Alix vieillit bien

Le système de jeu tourne autour de D10 et promet une orientation plutôt héroïque. Pas d’expérimentation ludique contrairement à mon dernier billet, mais une base solide et classique. La chose fantastique sera traitée de manière discrète, en tout cas, la description du jeu n’en fait pas trop état.

La livraison est prévu pour Avril 2020, et semble cohérente car la gamme financée n’est pas pléthorique. J’attendais depuis des années un jeu sur la Rome Antique en VF. Je n’ai jamais, par exemple, pratiqué GURPS avec ses suppléments historiques.

Et puis nul doute que nous pourrions avoir Bruno Guérin présent pour quelques rencontres ou dédicaces dans notre belle ville !

Support your Local Scene !

Nico

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.