Les bonnes résolutions rôlistes pour 2018

Entre deux agapes et excès propres à la fin d’année, il est toujours de bon ton de faire des vœux pour l’année à venir. Tel un reset de jeu vidéo, on se promet invariablement que la nouvelle année sera plus productive que la précédente, que cette fois-ci, on ne lâchera pas le sport au bout de 2 séances, qu’on sera plus constructif au travail, qu’on ne révisera pas les examens au dernier moment, que cette fois-ci, promis juré, on va mettre les petits plats dans les grands pour l’anniversaire surprise de notre conjoint, qu’on va réparer cette foutue prise qui a un faux contact depuis 18 mois…

Ce genre de to-do –list qui peut tenir lieu de feuille de route, ou de sujet de moqueries dans 12 mois, doit aussi se faire au niveau ludique, voir associatif en prenant à témoin les membres de l’association, pour montrer qu’on en a, qu’on est motivé, qu’en 201X, ça ne va pas rigoler. Plutôt figuriniste ces dernières années, sur le forum des amis du Maelstrom, je perpétue la tradition chaque année.

Pour cet article, je me contenterais d’une liste de bonnes résolutions rôlistes vaguement en lien avec les 2 Capes !

Les Bonnes résolutions rôlistes 2018 de Nico :

Objectifs généraux :

  • Ne pas craquer sur un nouveau financement participatif  jdr tant que je n’ai pas reçu tout ce que j’ai commandé depuis 2 ans. Résumons cela par acheter moins et jouer plus !
  • Passer plus de temps à préparer mes parties, mes campagnes. Ne pas se reposer sur les acquis de plus de 20 ans de pratique. Remettre en cause sa pratique!

La théorie, quand c’est bien fait, ça a du bon!

Allez, un petit background pour la route, silvouplé!

Parties en cours :

  • Faire enfin le background de mon perso de D&D5 pour la campagne Kingmaker, en utilisant les conseils de l’excellent « jouer des parties de jeu de rôle »
  • Etre plus assidu à la campagne Kingmaker/D&D 5
  • Dans le cadre de mon projet idiot « 2018- année de rokugan », relancer la campagne L5R, « la cité des mensonges » dont la dernière partie date de février 2007!
  • Faire 5 parties de Numénara dans l’année avec mon (très vieux) groupe d’amis.

 

Café jdr à Sortilèges :

Depuis fin 2015, de façon très apériodique, j’organise des animations jdr à Sortilèges.

  • Relancer l’animation de façon régulière, peut-être avec un nouveau concept.
  • Animer un peu plus la page FB.

Nouvelles parties :

Une campagne qui claque qui donne envie rien qu’à la lecture.

  • Venir jouer le vendredi soir à Courteline – 2 fois par mois
  • Proposer des parties « one-shot » à Courteline avec accueil de débutants inclus. Certainement du Barbarians of Lemuria.
  • Dans le cadre de mon projet idiot « 2018- année de Rokugan », lancer une nouvelle table de L5R à Tours.
  • Jouer à Petits détective de Monstres avec des enfants (pourquoi pas les miens)
  • Jouer le premier scénario de la campagne « la justice des Anges » de Hellywood avec des joueurs qui ne connaissent pas le jeu.

Rien qu’en relisant cette liste, j’ai le tournis, et je compte déjà mes jours et mes week-ends  libres.

 

 

N’hésitez pas à nous faire profiter de votre liste de bonnes résolutions en commentaires !

 

Je crois que j’ai oublié un projet de taille…

3 réflexions au sujet de « Les bonnes résolutions rôlistes pour 2018 »

  1. Pour ma part, ce sera simple : jouer et faire jouer plus. A priori ce ne sera pas compliqué à tenir vu mon rythme actuel de jeu (une à deux fois par mois grand maximum) et de maîtrise (euh… juste de la découverte en festival ?) mais la vie associative étant ce qu’elle est, rien ne garantit qu’il y aura de l’amélioration au final. On verra bien dans un an et on en rigolera sûrement 😉

  2. Allez, je m’y colle!

    Jeu de société :
    – fabriquer mon propre Full Metal Planete, il est temps
    – avec Jo et Vincent de : terminer notre adaptation de Junta pour 12 joueurs; finir le matériel pour Trone de Fer à 9 joueurs; améliorer la customisation du « Junta de l’été »
    – Finir notre campagne Risk Legacy et attaquer Sea Fall et Pandemic saison 2

    Jdr :
    – stabiliser ma présence dans notre campagne Cthulhu menée par LX
    – poursuivre la campagne que je mène avec les ados du groupe
    – lancer un Cthulhu pour les adultes du groupe qui auraient aimé?
    – organiser des narrativistes en commençant par L’ascension (faut qu’il neige! faut qu’il neige!)

    GN :
    – participer aux 3 sessions Kandorya pour préparer la participation à un nouveau GN en 2019
    – permettre à d’autres nouveaux d’intégrer notre camp, c’est à chaque fois très sympa et enrichissant
    – idem avec le groupe des « Jeunes Crocs »

Laisser un commentaire